• #ONPRENDLESCHAMPS

    RDV LE 8 DECEMBRE!

  • Le 8 on prend les champs!

    Réquisitions de friches, bois, champs (...) nourriciers

     

    Puisque ça va être le zbeul de la décennie ce 5 décembre et les jours à suivre, ne serait-ce pas le moment de se saisir de l’histoire - et de nos terres communes ?

    Vers des réquisitions de friches, bois, champs, espaces verts (...) en particulier en zone urbaine, à des fins nourricières, agricoles et de résilience alimentaire locale, par des collectifs autogérés !

    S'organisent, partout, des réquisitions... pour y cultiver légumes et autonomie. Cabanes et émancipation. Poulaillers et agoras.

    En force.
    Et en famille.
    Dans la joie.
    Et les mains dans la terre.

    Partout, simultanément.
    A côté de chez vous, ensemble.
    Déterminé.e.s et solidaires.

    Des « squats agricoles » en commun.
    Qu’il sera toujours temps de déclarer en mairie, en asso, en coop, ou autre, si et quand il le faudrait pour les tenir. Si leur monde tient.

    Car ça presse.
    Ça oppresse.

    Puisse cela inspirer d’autres Réquisitions,
    Et des Maisons des peuples,
    Et des Communes libres,
    Et des Champs communs,

    Des Guinguettes autogérées
    Des Ateliers en lutte,

    Des toits amis...

    Le 8 décembre,

    On prend les champs !

  • N'attendons plus...

    8/12/2019

  • Que faire le 8 ?

    Le mouvement est autogéré, n'attendez de feu vert de personne !

    Identifier un champs

    qu'il soit municipal, inutilisé, futur GPII

    Organisez-vous lors de ballades de repérage, visez une friche ou un espace cohérent avec vos valeurs, vos forces et vos objectifs.

    Occuper ensemble

    fédérer familles, assos et voisins et occuper

    Agissez de façon collective, le jour J ou un jour décidé entre-vous. Anticipez les outils, banderoles, plantations, le matériel...

    Cultiver et signifier

    préparer le terrain, affichage, cabanes

    Pailler et préparer le sol, semer des engrais verts, planter fruitiers et arbustes, élever les premières cabanes, balançoires... Politiser.

    Tenir

    résister et expliquer, se réchauffer

    Ne lâchons pas, jamais ! Et fêtons! Ces réquisitions sont légitimes face à l'urgence et nos moyens de lutte sont fédérateurs et généreux !

    Négocier

    c'est les municipales, conventionnons

    Puisqu'il s'agit de planter, vivre et se nourrir de terrains, avant cette lutte non nourriciers, soyons tactiques, restons, durablement. Obtenons des accords solides.

    Se lier

    cultivons, habitons, faisons commun.e.s

    Lieux de partage, de solidarité, d'émancipation, d'autonomie (...), animons et donnons vie à ces "terres des peuples",
    mises en commun..

  • On Prend Les Champs !

  • Nous contacter

    Organisons-nous de façon autonome... et si besoin d'aide, on est là !
    Vous pouvez aussi nous signaler ici les actions et réquisitions programmées autour de vous.